De Dürer à Watteau, les maîtres oubliés d’Alençon

De Dürer à Watteau : L’exposition vous emmène à la découverte d’une partie des oeuvres du Cabinet des dessins et des estampes du Musée des Beaux-arts et de la Dentelle. Du 1er juillet au 31 décembre 2013.

exposition Alençon

De Dürer à Watteau, des richesses ignorées…

exposition gravures alençonRiche de plus de 850 œuvres, le cabinet des dessins et estampes du musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d’Alençon recèle des merveilles. Mais ces œuvres sortent rarement des réserves. L’exposition “De Dürer à Watteau”, sera l’occasion d’en redécouvrir une soixantaine parmi les plus rares et les plus représentatives. Un “pur produit de la collectivité”, commente la conservatrice Johanna Allouch.

De Dürer à Watteau, un cœur artistique ressuscité

exposition gravures alençonLes œuvres proviennent toutes du cabinet des dessins et des estampes du musée d’Alençon dont le cœur a été “exhumé”. Les collections de dessins et de gravures s’enrichissent très tôt, notamment grâce aux dons de collectionneurs tels que His de la Salle (1795-1878), Poulet-Malassis (1825-1878), ou du graveur Godard (1797-1864). Le musée présente des œuvres de maîtres tels que Albrecht Dürer, Lucas Cranach, Antoine Watteau ou encore Théodore Géricault. A voir également des oeuvres réalisées par des artistes ornais de renom comme Pierre-François Godard fils ou Jean-Jacques Monanteuil.

De Dürer à Watteau, Dürer : le maître absolu, deux ou trois choses à savoir…

exposition gravures alençonDéjà artiste accompli, Dürer se rend en Italie en 1494 et rencontre Jacopo de’ Barbari qui l’initie au rôle des mathématiques dans les proportions et la perspective. Dürer se plonge alors dans les Éléments d’Euclide, dans les théorèmes pythagoriens et dans le traité De architectura de Vitruve. Il s’instruit aussi dans les travaux d’Alberti et Pacioli. Il met en pratique ses nouvelles connaissances dans ses œuvres artistiques. Pour construire sa gravure Adam et Ève, il prépare son œuvre par un faisceau de droites et de cercles. Il analyse et développe la nouvelle théorie de la perspective notamment dans ses illustrations pour La Vie de la vierge.

De Dürer à Watteau, Dürer mathématicien !

exposition de gravures alençonLe goût d’Albrecht Dürer pour les mathématiques se retrouve dans la gravure Melencolia, tableau dans lequel il glisse un carré magique, un polyèdre constitué de deux triangles équilatéraux et six pentagones irréguliers. Il s’intéresse aussi aux proportions (proportions du cheval et proportions du corps humain). Il commence à rassembler de la documentation pour rédiger un grand ouvrage sur les mathématiques et ses applications dans l’art. Ce mémoire ne paraîtra jamais, mais les matériaux rassemblés lui serviront pour ses autres traités. Son œuvre mathématique majeure reste les Instructions pour la mesure à la règle et au compas (1538). Une dimension à connaître pour aborder son œuvre !

De Dürer à Watteau, La genèse des œuvres…

L’exposition met en lumière le travail préparatoire des artistes, le processus qui permet d’aboutir au chef-d’œuvre final. On y admire par exemple le travail de mise à l’échelle, un véritable trésor! A découvrir, un panorama exhaustif des collections du Cabinet des dessins et des estampes (auteurs, écoles, thématiques et techniques). Pour découvrir ces beautés ensevelies, une visite incontournable est possible jusqu’au 31 décembre !

Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle
Rue Charles Aveline
Cour Carrée de la Dentelle
61000 Alençon
Tél. : 02 33 32 40 07

http://www.paysdalencontourisme.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *